Roxana Bouchard de Your Last Wish : cœur humain/voix démoniaque

Texte et entrevue de Gabriel Gignac / Photo : Courtoisie

BeFunky-collage

Un cœur humain et une voix démoniaque forment assurément deux bonnes forces dans le vocal de Roxana Bouchard, chanteuse du groupe Your Last Wish, qui vient de lancer son plus récent album intitulé ¨Eradicate¨ le 6 mars dernier.

La ¨frontwomen¨ de ce groupe death metal du Québec, se dit fière et heureuse de pouvoir chanter autant en anglais qu’en français. « Au Québec, nous avons la chance et la force de pouvoir parler deux langues et que la langue de Molière peut souvent mieux exprimer certaines choses dans certains contextes », explique Roxana.

Cette dernière affirme que le nouvel album, ¨Eradicate¨, est un projet plutôt personnel quand on regarde les paroles. Il faut dire que celle-ci a décidé de s’extérioriser en écrivant ses pires cauchemars. Elle note que les chansons ¨Pandore¨ (en duo avec Simon Girard de Beyond Creation) et ¨Prestige¨ sont deux pièces fortes du nouveau CD par leurs messages et la puissance des mots.

Elle déclare dans l’entrevue que ce type de musique lui permet de bien vivre avec son anxiété et de pouvoir défouler une rage tout en allant chercher une bonne dose d’adrénaline lors des spectacles. Elle conclut en laissant une porte ouverte à d’autres projets où elle pourrait chanter avec une voix claire tout en soulignant qu’en aucun temps Your Last Wish utilisera des chants plus doux.

« je suis prête à explorer d’autres avenues, mais Your Last Wish sera toujours avec un son brutal et avec des ¨screams¨, aucune bipolarité possible dans le son de nos pièces », conclut la sympathique chanteuse.

Grizzly Média remercie ses partenaires : Peinture + , Bob ShearIGA Rodrigue et Filles et Rodrigue et GroleauLes Multibois Gilbert ,Beauce Boeuf et Gestion Informatique P.C. 

35628463_1999261650387443_5162070765851377664_nLogo-de-presentation_2

iga_rodrigue_groleauSans titre (1)

BeFunky-collage (2)

Jérôme Michaud de SUFFERIZE : La libération de la souffrance

Texte et entrevue de Gabriel Gignac / Photos : Courtoisie

BeFunky-collage

Dans cette période plus difficile à travers notre monde, le groupe deathcore de la Beauce, SUFFERIZE vient de lancer un nouvel album libérateur de ce temps plutôt sombre et sans vie en enlevant toute la souffrance pour la remplacer par un défoulement collectif. Jérôme Michaud, fondateur du groupe et guitariste parle du nouveau CD, ¨Calamity¨  comme étant un disque qui fera libérer la rage de plusieurs pour laisser place au calme.

« Je crois que ce nouvel album définit encore mieux le groupe que nous sommes. Nous avons appris beaucoup du premier opus (Genocide).  Le clip pour la pièce ¨Dispossession¨  démontre le sérieux de notre projet et notre volonté de passer à la prochaine étape », souligne avec fierté Jérôme.

Ce dernier a parlé de l’évolution du groupe et de sa relation avec son frère, Pierre-Luc, drummer pour le band. Il a également parlé du support des parents dans leur style de musique. Il affirme que le morceau ¨In Vacuo¨ du nouveau CD est assurément sa chanson préféré que SUFFERIZE a créé.

En cette période remplie de noirceur, délivrez-vous avec SUFFERIZE et le son de ¨Calamity¨.

Grizzly Média remercie ses partenaires : Peinture + , Bob ShearIGA Rodrigue et Filles et Rodrigue et GroleauLes Multibois Gilbert ,Beauce Boeuf et Gestion Informatique P.C. 

35628463_1999261650387443_5162070765851377664_nLogo-de-presentation_2

iga_rodrigue_groleauSans titre (1)

BeFunky-collage (2)

 

Une rockstar est née : Un premier album pour Jacob Deraps et son groupe

Texte et entrevue de Gabriel Gignac / Photos : Courtoisie

BeFunky-collage (1)

Après avoir popularisé la musique de Van Halen et du rock n’roll des années 70¨ et 80¨, sans oublier leurs deux démos, ¨Fuck Off¨ et ¨Live Fast, Die Slow¨, Jacob Deraps et son band, Deraps, sont enfin prêts à lancer un premier album de compositions originales qui devrait voir le jour d’ici la fin de l’été.

Un premier extrait officiel  intitulé, ¨Sex,drugs,rock n’roll¨ sera diffusé le 20 mars prochain sur différentes tribunes à travers le web et selon le chanteur et guitariste du groupe, Jacob Deraps, ce premier morceau donnera le ton au son de l’album.

Lorsque questionné à savoir en quoi Jacob était le meilleur dans le sexe, la drogue et le rock n’roll, ce dernier s’est amusé en répondant qu’il était pas pire au lit, mais que la musique était assurément sa plus grande force et passion tout en ajoutant qu’il aime faire le party, mais ne consomme aucune drogue.

Celui-ci continue en ajoutant divers informations sur le produit à venir. « Les deux extraits ¨Fuck Off¨ et ¨Live Fast, Die Slow¨ ont été retravaillés et figureront sur le CD qui se nommera ¨Deraps¨. Ce sera quelque chose de nouveau dans le décors de la musique d’aujourd’hui et qui reflétera le son des grands groupes du rock tels que Van Halen, Led Zeppelin, Def Leppard et autres grands groupes de cette période musicale. On va faire lever le party et découvrir le son de Deraps aux gens », affirme avec fierté la rockstar.

Le musicien de la Beauce peaufine présentement le travail du premier disque du groupe en prenant bien soin de tous les détails. Il faut dire qu’on n’a jamais deux chances de faire une bonne impression et l’artiste veut réaliser une entrée spectaculaire sur le marché comme seuls ses idoles, Van Halen, savaient si bien le faire….

Gageons que lui et son groupe seront capables de nous surprendre.

Grizzly Média remercie ses partenaires : Peinture + , Bob ShearIGA Rodrigue et Filles et Rodrigue et GroleauLes Multibois Gilbert ,Beauce Boeuf et Gestion Informatique P.C. 

35628463_1999261650387443_5162070765851377664_nLogo-de-presentation_2

iga_rodrigue_groleauSans titre (1)

BeFunky-collage (2)

 

Jamais Trop Vite ! Éric Giguère débarque en sprint crate

Texte, photo et entrevue de Gabriel Gignac

received_500965357237572

Après avoir connu une brillante carrière comme pilote automobile, Éric Giguère, ambassadeur de son sport dans le Beauce remonte en piste après presque deux ans d’absence. Le numéro 99 sera au volant d’un sprint crate 602, une nouvelle classe dans le sport automobile dans la Belle Province. Le coureur souhaite devenir le visage de dominance et ainsi continuer de garnir sa fiche déjà bien remplie d’honneurs et de podiums.

« Je réalise un rêve de ti-cul en devenant un participant de cette nouvelle série. J’ai toujours affectionné le sprint. Je pense que ça va jouer du coude un peu sur terre battue, mais mon expérience devrait m’aider. Les jeunes voudront se prouver, mais je crois que je suis assez téméraire pour prouver que j’ai encore ma place. Je suis encore un jeune fou de 42 ans », rigole le Beauceron qui sera en piste localement au ¨House Of Dirt¨ de Saint-Guillaume.

Ce dernier, qui compte une vaste expérience dans le domaine des moteurs comme pilote et mécanicien, sera encore une fois en poste au Salon auto sport de Québec du 1er au 3 mai prochain avec sa nouvelle voiture, un véhicule remarquable par ses couleurs données par Peinture + et sa férocité du moteur. Selon qu’on surnomme ¨The Hurricane¨ est très fier de son bolide et se dit heureux d’avoir eu l’invitation du Salon qui l’avait déjà accueilli dans le passé alors que celui-ci était Ambassadeur Sportsman Québec.

« La course a toujours été ma passion et celle-ci m’a poussé vers le sommet de mon sport. J’ai faim, j’ai encore le feu en moi et je vise rien de moins que la plus haute marche du podium et le championnat », conclut avec le sourire Giguère.

Grizzly Média devient partenaire

Grizzly Média devient un des partenaires médias d’Éric Giguère. Les exploits de ce dernier seront relatés sur les plateformes qu’offrent Gabriel Gignac et Grizzly Média. Le logo du média est déjà visible sur le véhicule à l’intérieur de l’aileron. Bonne chance à Éric et longue vie à ce partenariat.

Grizzly Média remercie ses partenaires : Peinture + , Bob ShearIGA Rodrigue et Filles et Rodrigue et GroleauLes Multibois Gilbert ,Beauce Boeuf et Gestion Informatique P.C. 

35628463_1999261650387443_5162070765851377664_nLogo-de-presentation_2

iga_rodrigue_groleauSans titre (1)

BeFunky-collage (2)

Mary Pearl : le sourire fait foi de tout dans le ring comme en affaires

Texte et entrevue de Gabriel Gignac / Photo : Courtoisie

BeFunky-collage

Mary Pearl ou de son vrai nom Mary Dubois, compte plus de 150 présences en sept ans dans le ring comme ring girl sans compter les galas où celle-ci a obtenu les contrats afin de fournir ses propres ring girls avec son entreprise The Pearls. Pour l’ancienne compétitrice de taekwondo et de fitness, qui est également mannequin,  le sourire fait foi de tout que ce soit en affaires, devant la caméra ou comme ring girl.

« Mon sourire est ce qui me rend le plus sexy, du moins c’est ce que je crois et ce que je me suis fait toujours dire. J’essaie toujours d’agir d’une façon professionnelle avec une attitude positive. C’est de cette façon que j’ai réussi à bâtir ma réputation et mon entreprise », affirme avec simplicité Mary.

Cette dernière agit un peu comme une agente afin de trouver les meilleurs candidats, hommes et femmes, pour divers événements et selon elle, les plus grands critères est la personnalité et l’attitude. « Un physique ça se change, mais ce qui est beau pour moi, c’est la personne à l’intérieur », souligne-t-elle.

Celle-ci est très fière d’avoir déjà agi comme ring girl lors d’un combat de championnat du monde impliquant Adonis Stevenson et d’avoir pu travailler dans ce métier aux États-Unis. « Aucune porte n’est fermée pour l’avenir, de belles choses peuvent toujours arriver, mais j’ai réalisé beaucoup de mes objectifs jusqu’à présent », conclut Mary Pearl avec le sourire qui fait rêver.

Grizzly Média remercie ses partenaires : Bob ShearIGA Rodrigue et Filles et Rodrigue et GroleauLes Multibois Gilbert ,Beauce Boeuf et Gestion Informatique P.C. 

Logo-de-presentation_2iga_rodrigue_groleau

Sans titre (1)

BeFunky-collage (2)