Laurence St-Martin chante l’expérience de la fille des îles

Texte et entrevue de Gabriel Gignac / Photos : Facebook

BeFunky-collage

Un peu comme un vent de fraîcheur sur une île, Laurence St-Martin est débarquée dans le paysage musical québécois et la jeune chanteuse de 21 ans derrière les succès ¨Filles des îles¨ et ¨sans toi¨ surf présentement sur sa popularité. La jeune artiste débarquera à Saint-Victor en Beauce le 26 juillet prochain afin de faire vivre aux Beaucerons ses expériences qu’elle raconte dans son premier album ¨Filles des îles¨.

« Filles des îles parle de mes expériences de vie. C’est important pour moi de chanter des choses que j’ai vécues, de pouvoir raconter dans mes chansons mes histoires et livrer mes émotions », affirme en toute simplicité Laurence.

Cette dernière avoue n’avoir jamais pensé avoir une carrière musicale et souligne que le plaisir est la chose la plus importante dans sa carrière. « Dans ma famille, tout le monde joue de la musique et le fait pour le bonheur de jouer. J’ai la chance d’avoir une vie musicale professionnelle et j’aime le fait de pouvoir combiner ma passion en carrière », dit-elle.

La pièce ¨filles des îles¨ connaît un succès monstre sur YouTube avec plus de 180 000 vues, chiffre qui a dépassé largement les attentes de Laurence qui visait environ 20 000 vues.  « J’ai mis tout l’argent que je pouvais pour avoir un peu de visibilité avec ce clip en me disant que si j’avais 20 000 vues j’en aurais eu pour mon argent. C’est une belle surprise », raconte St-Martin.

La carrière de la jeune chanteuse ne fait que décoller et sa voix pourrait bien devenir une belle découverte musicale pour les Beaucerons qui ne la connaissent pas encore. Laurence St-Martin a hâte de se dévoiler et faire découvrir la fille des îles à Saint-Victor.

« J’ai très hâte d’être de la fête avec vous la Beauce », conclut Laurence.

Grizzly Média remercie ses partenaires : Doddly pizza ,Garage Jim AutoAJC Fenextras Beauce,Beauce Boeuf , Studio Énergie Plus , Les Douces Folies de Nickie et Gestion Informatique P.C. 

40680_461623825860_2662400_n

18813281_1959851020926375_2509112633048549384_n22656303_10203733114363759_1040414083_nhqdefault

Publicités

D-Natural est de retour avec un coup de D naturellement rap

Texte et entrevue de Gabriel Gignac / Photos : Courtoisie

BeFunky-collage

Le légendaire rappeur de Limoilou, à Québec, D-Natural est de retour depuis quelques temps déjà et le célèbre personnage, connu pour ses succès ¨D-Natural est mon nom¨ et ¨D-Natural is back¨ ainsi que pour son passage à l’émission Dollaraclip avec Louis-José Houde à Musique Plus, a toujours la flamme en lui et continue de remplir les salles où celui-ci se produit.

« C’est un ami à moi qui m’a parlé de faire un retour. J’ai hésité avant de me laisser convaincre. Je crois que j’avais encore des choses à dire et les gens embarquent. Je suis heureux d’être de retour », raconte le chanteur qui a décidé de garder son look naturel.

La star a voulu jouer dans des chansons plus sérieuses tels que ¨Solidarité!¨, ¨FYB¨ et ¨Le petit dictateur¨ et a voulu s’amuser avec les pièces ¨Un D naturel (ça diminue le stress)¨ et ¨On veut D¨. Il confirme que la pièce ¨Un D naturel (ça diminue le stress)¨, une pièce qui parle de l’amour des seins et des fesses des femmes, sera le prochain extrait et prochain vidéo et que des images pourraient être filmés lors du prochain casting party d’AD4X à Québec.

« Mon ami Mat Paré s’occupe de l’organisation du casting party d’AD4X et j’offre un show parallèlement à cette événement au Bar St-Josef. L’idée de tourner des images est dans ma tête, on verra », affirme-t-il avec le sourire,

D-Natural sera en spectacle au Bar St-Josef le 24 août 2019 dans une soirée qui promet d’être mémorable pour bien des gens, dont D-Natural lui-même.

Grizzly Média remercie ses partenaires : Doddly pizza ,Garage Jim AutoAJC Fenextras Beauce,Beauce Boeuf , Studio Énergie Plus , Les Douces Folies de Nickie et Gestion Informatique P.C. 

40680_461623825860_2662400_n

18813281_1959851020926375_2509112633048549384_n22656303_10203733114363759_1040414083_nhqdefault

Jean-Yves Thériault : Glacial dans le ring et homme de cœur à l’extérieur

Texte et entrevue de Gabriel Gignac / Photos : Courtoisie

BeFunky-collage (3)

Avec une fiche de 69 victoires dont 61 par KO en 76 combats sans oublier ses 23 titres mondiales et son règne de 15 ans comme champion du monde de kickboxing, il est impossible de douter de l’excellence qu’avait Jean-Yves Thériault dit le ¨Iceman¨ dans le ring lors de ses combats.

Celui qui était décrit comme un homme sans pitié dans le ring pour ses adversaires et une machine de guerre à l’entraînement a toujours été et est toujours un homme de cœur à l’extérieur du monde du combat. Le légendaire personnage donne de son temps en entraînant la relève sportive, donne des conférences et s’implique socialement dans de multiple causes. Il remontera d’ailleurs dans le ring en novembre 2019 pour se mesurer à Rodney Batiste dans le cadre d’un combat amical visant à amasser de l’argent pour aider les enfants malades.

Dans cette entrevue avec Grizzly Média, Jean-Yves revient sur ses moments de gloires, son style de vie, sa séparation avec le ¨Iceman¨, ses croyances et plus encore.

« J’ai toujours cru que mon père était avec moi avant chaque duel et je voulais le rendre fier. J’aime penser qu’aujourd’hui il me regarde et se dit fier de qui je suis devenu », affirme ce grand champion,

Jean-Yves Thériault, glaciale dans le ring et homme de cœur à l’extérieur.

Grizzly Média remercie ses partenaires : Doddly pizza ,Garage Jim AutoAJC Fenextras Beauce,Beauce Boeuf , Studio Énergie Plus , Les Douces Folies de Nickie et Gestion Informatique P.C. 

40680_461623825860_2662400_n

18813281_1959851020926375_2509112633048549384_n22656303_10203733114363759_1040414083_nhqdefault

 

 

Josh Todd de Buckcherry veut mettre le feu au party lors de chaque concert

Texte et entrevue de Gabriel Gignac / Photos : Courtoisie


BeFunky-collage (2)

Le groupe américain de hard rock Buckcherry a lancé son huitième album (Warpaint) en carrière plus tôt cette année et selon le chanteur Josh Todd la formation veut continuer de mettre le feu au party lors de chaque concert. Il souligne que la formation est plus en forme que jamais avec les nouveaux succès ¨Right Now¨ et ¨Radio Song¨, sans compter les pièces cultes ¨Crazy Bitch¨, ¨Sorry¨ et ¨Lit Up¨ pour nommer que celles-ci.

« Nous avons connu beaucoup de succès dans le  passé et nous avons la pression de continuer d’offrir de la qualité sur album et sur scène et je crois que nous sommes encore au sommet de notre art », évoque la sympathique voix de Buckcherry.

Ce dernier évoque notamment la chanson ¨Right Now¨ pour appuyer ses dires. « On doit vivre dans le présent, c’est ma philosophie », dit-il.

Josh Todd et son band seront à Montréal le 3 juillet 2019 pour offrir un concert hard rock digne de ce nom. Josh Todd est prêt pour faire bouger Montréal, y serez-vous ?

Grizzly Média remercie ses partenaires : Doddly pizza ,Garage Jim AutoAJC Fenextras Beauce,Beauce Boeuf , Studio Énergie Plus , Les Douces Folies de Nickie et Gestion Informatique P.C. 

40680_461623825860_2662400_n

18813281_1959851020926375_2509112633048549384_n22656303_10203733114363759_1040414083_nhqdefault

 

Maryka Quirion vise l’élite du fitness

Texte et entrevue de Gabriel Gignac / Photo ; Courtoisie

BeFunky-collage (1)

Après avoir joué dans l’élite au hockey pendant de nombreuses années, la sportive originaire de Kinnear’s Mills, Maryka Quirion, vise de monter chez les professionnels dans le fitness de style figure et ainsi continuer son parcours vers le sommet de la réussite.

La jeune femme a décidé de quitter le hockey malgré qu’elle avait reçu des offres intéressantes afin de se concentrer sur ses études et une carrière professionnelle en esthétique. Cette dernière se cherchait un nouveau challenge sportif et le fitness est apparu dans sa vie. Elle a opté pour le style figure et a connu du succès dès le départ.

Elle raconte que ce sport lui permet de se dépasser et d’être en compétition avec elle-même et les autres concurrentes. Si celle-ci aime son style de vie et que son entourage en général comprend bien les sacrifices qu’elle doit faire, elle souligne que parfois certaines personnes se demandent pourquoi elle se donne autant de mal pour ce sport.

« Je me sens bien dans mon corps et j’adore la discipline que le fitness m’apporte. Je vise simplement de devenir une meilleure athlète à la fin de chaque journée », explique Maryka.

Grizzly Média présente le portrait d’une des prochaines vedettes québécoises du fitness, Maryka Quirion.

Grizzly Média remercie ses partenaires : Doddly pizza ,Garage Jim AutoAJC Fenextras Beauce,Beauce Boeuf , Studio Énergie Plus , Les Douces Folies de Nickie et Gestion Informatique P.C. 

40680_461623825860_2662400_n

18813281_1959851020926375_2509112633048549384_n22656303_10203733114363759_1040414083_nhqdefault