Emmy Fecteau : La future étoile du hockey féminin

Texte et entrevue de Gabriel Gignac / Photo : Courtoisie

BeFunky Collage

Emmy Fecteau a marqué l’histoire des Titans de Limoilou par la qualité de son jeu et son leadership, sans oublier son but vainqueur en grande finale du Championnat de 2019. La joueuse beauceronne vise de dominer au niveau universitaire dès septembre prochain alors qu’elle retrouvera ses amies et anciennes coéquipières Rosalie Bégin-Cyr et Audrey-Ann Rodrigue avec les Stingers de Concordia.

Celle qui a agit comme capitaine en 2018-2019 pour les Titans a remporté la finale lors de chacune de ses saisons avec son équipe. Toutefois, celui de cette année avait une touche particulière car pour la première fois Emmy pouvait le savourer avec sa sœur Gabrielle qui a joint le club cette année.

« De pouvoir finir ma carrière avec la médaille d’or et de partager ça avec ma sœur, je dois avouer que c’est spécial », affirme la sportive de Saint-Odilon en Beauce.

La carrière de la prolifique attaquante avec Limoilou se continuera pour un dernier voyage alors que le club ira jouer en Chine afin de promouvoir le hockey féminin.

« Ce sera une belle vitrine pour notre sport qui continue de grandir un peu partout, autant au Québec qu’à travers le monde. Ce sera assurément émotif pour moi, ce sera mes derniers coups de patins avec mes amies des Titans », mentionne la numéro 29.

Finalement, comment Emmy voit-elle sa prochaine saison avec les Stingers ? « Je vais arriver en forme au camp d’entraînement. Je vais prendre le poste et les responsabilités que l’équipe va me donner. Je voudrais avoir un impact en arrivant avec l’équipe, J’ai hâte de retrouver Rosalie et Audrey-Ann », conclut avec le sourire Fecteau.

Grizzly Média remercie ses partenaires : Garage Jim AutoAJC Fenextras Beauce,Beauce Boeuf , Studio Énergie Plus , Peinture +et Gestion Informatique P.C. 

                 18813281_1959851020926375_2509112633048549384_n35628463_1999261650387443_5162070765851377664_nhqdefault

Advertisements

Faf : l’humour « déviant » du Beauceron Pierre-Luc Grenier

Texte et entrevue de Gabriel Gignac / Photos : Courtoisie

BeFunky Collage

L’humoriste natif de Sainte-Clotilde-de-Beauce, Pierre-Luc Grenier, mieux connu sous le nom de Faf, connaît présentement un beau succès dans le milieu de l’humour, et ce, malgré le fait qu’il n’a pas fait l’École nationale de l’humour et que ses blagues ne sont pas pour un public trop sensible.

« Mon humour est grinçant et c’est ce qui fait mon succès. Souvent les gens vont faire ce genre de jokes, mais pas nécessairement devant tout le monde. Il garde ça dans le privé, moi je n’ai pas peur de toucher les cordes sensibles, en autant que ça soit drôle », raconte le sympathique comique.

Faf présentera son spectacle « Déviant » qui compte plus de 180 blagues dans une durée approximative d’une heure le 27 avril prochain à La P’tite Grenouille de Saint-Georges à compter de 21 h.

Préparez votre dentier de rechange…..

Grizzly Média remercie ses partenaires : Garage Jim AutoAJC Fenextras Beauce,Beauce Boeuf , Studio Énergie Plus , Peinture +et Gestion Informatique P.C. 

                 18813281_1959851020926375_2509112633048549384_n35628463_1999261650387443_5162070765851377664_nhqdefault

 

AJC Fenextras Beauce déménage à Sainte-Marie pour mieux desservir sa clientèle beauceronne

Texte et entrevue de Gabriel Gignac / Photos : Courtoisie

BeFunky Collage.jpg

L’entreprise AJC Fenextras Beauce continue de prendre de l’ampleur dans la région beauceronne alors que celle-ci a décidé de déménager à Sainte-Marie afin de mieux desservir sa clientèle en plus d’y agrandir son équipe en recrutant Carl Bergeron comme nouveau conseiller.

« Nous allons mieux couvrir le territoire en étant dans une ville plus centrale de la région. Notre nouveau local sera plus facilement accessible et visible pour les clients. Ce changement marque une nouvelle ère pour l’entreprise qui continue de gagner des le cœur des Beaucerons dans le choix de leurs portes et fenêtres », explique le nouveau conseiller Carl Bergeron.

AJC Fenextras Beauce est un fier représentant des produits Concerto, une marque de qualité reconnue au Québec comme faisant partie de l’élite.

Ce dernier affirme qu’AJC est le seul à donner une vraie garantie solide à ses clients. « Nos produits sont parmi les meilleurs de l’industrie et nos spécialistes sont là pour faire l’installation comme il se doit. Nous offrons une garantie de cinq ans sur l’installation soit quatre ans de plus que la compétition car nous on fait confiance à notre équipe et <a notre produit », déclare-t-il.

Toute l’équipe d’AJC Fenextras Beauce attend désormais sa clientèle au 611 boulevard Vachon Sud à Sainte-Marie. Pour rejoindre Carl, Virginie, Dany ou un autre membre de AJX Fenextras Beauce, 418-774-2701.

Grizzly Média remercie ses partenaires : Garage Jim AutoAJC Fenextras Beauce,Beauce Boeuf , Studio Énergie Plus , Peinture +et Gestion Informatique P.C. 

                 18813281_1959851020926375_2509112633048549384_n35628463_1999261650387443_5162070765851377664_nhqdefault

 

 

 

 

Sven de Caluwé du groupe Aborted a mis toute sa puissance dans TerrorVision

Texte, photo et entrevue de Gabriel Gignac

image reeel

Depuis 1995, Sven de Caluwé libère sa colère au micro du groupe Aborted. L’artiste qui est parmi les vedettes du death métal à travers le monde souligne qu’il a mis a monde son album le plus personnel, le plus puissant et le plus représentatif de ce qu’est son groupe dans le dernier opus, TerrorVision.

« Je crois qu’il représente bien mon évolution dans le processus de création et de ce qu’est Aborted. Il est puissant, agressif et il y a des idées derrière la musique et les paroles. Il est assurément dans les meilleurs albums du band », déclare Sven.

Le sympathique chanteur a profité de son passage au micro de Grizzly Média afin de discuter de plusieurs sujets tels que la Aborted Army, la difficulté de parler de certains sujets dans les chansons et de la différence de culture dans la musique métal entre l’Europe et l’Amérique du Nord.

« Je crois que le métal est plus important en Europe, les gens viennent au spectacle massivement. Cependant, en Amérique du Nord, les amateurs supportent mieux les groupes en achetant beaucoup de marchandises. La culture est différente également au point de vue des salles. Je pense que l’Europe offre plus le genre de salle 500-1000 personnes qui sont les endroits les plus propices pour accueillir ce genre de musique, mais si on regarde ce qu’offre Québec et Montréal, ressemble beaucoup au salle européenne », explique de Caluwé.

IMG_20190416_202225045

Comment ce dernier voit-il la suite de sa carrière ? « Je vais continuer tant que je vais pouvoir le faire à 100 %. J’ai encore de bonnes années devant moi », conclut avec le sourire la voix du band Aborted.

Grizzly Média remercie ses partenaires : Garage Jim AutoAJC Fenextras Beauce,Beauce Boeuf , Studio Énergie Plus , Peinture +et Gestion Informatique P.C. 

                 18813281_1959851020926375_2509112633048549384_n35628463_1999261650387443_5162070765851377664_nhqdefault

 

 

Matt McGachy a gagné le cœur des fans de Cryptopsy

Texte, photo et entrevue de Gabriel Gignac

BeFunky-collage (1)

Depuis qu’il s’est joint au groupe Cryptopsy en 2007, le chanteur Matt McGachy a évolué considérablement et a gagné le cœur des fans du band. L’artiste au charisme incomparable libère la bête sur scène lors de chaque présence pour le plaisir des ¨metalheads¨.

Le Montréalais de 31 ans qui a rencontré Grizzly Média au Noctem Artisans Brasseurs de Québec, a raconté son parcours avec le groupe majeur québécois de death métal.

« Quand j’ai chanté sur l’album ¨The Unspoken King¨, le groupe voulait avoir des chants claires et je pouvais leur offrir ce volet et pour le volet ¨scream¨, je faisais tout simplement de mon mieux, mais les amateurs ont été très critiques envers mon travail et celui du groupe pour cet album. J’ai pris les commentaires personnels, mais je n’ai pas abandonné. J’ai voulu m’améliorer et créer mon style de voix et je crois aujourd’hui que les gens apprécient mon travail. Je n’ai pas effacé ce que Lord Worm a fait, j’ai simplement pris ma place », explique McGachy.

Celui-ci a continué en parlant de la suite des choses pour Cryptopsy. « Personnellement, j’aimerais qu’on opte pour un prochain EP pour compléter la trilogie ¨The Book Of Suffering¨ avant de continuer avec un prochain album. C’est une décision qu’on doit prendre en groupe », affirme-t-il.

IMG_20190416_182750305.jpg

Matt a complété l’entrevue en discutant de plusieurs sujets tels que la place du Métal à Montréal et au Québec, sa participation à une chanson du groupe The Convalescence, son amour pour la bière sans oublier son podcast Vox & Hops.

Grizzly Média remercie ses partenaires : Garage Jim AutoAJC Fenextras Beauce,Beauce Boeuf , Studio Énergie Plus , Peinture +et Gestion Informatique P.C. 

                 18813281_1959851020926375_2509112633048549384_n35628463_1999261650387443_5162070765851377664_nhqdefault